Réingénierie de la chaîne d’approvisionnement

L’Hôtel-Dieu de Lévis, situé aux abords de la ville de Québec, a confié à Logi-D le mandat d’analyser sa chaîne d’approvisionnement et d’établir une étude de cas démontrant les effets de son optimisation. Cet hôpital universitaire affilié à l’Université Laval offre des soins généraux et spécialisés.

Hotel Dieu Levis

Les coûts annuels reliés au processus de la chaîne d’approvisionnement des unités de soins infirmiers et du bloc opératoire ont été estimés à plus de 1,6 million $. De plus, les gains suivants pouvaient être générés si les pratiques de pointe recommandées par Logi-D étaient implantées :

• Gains de productivité liés au processus d’approvisionnement : plus de 360 000 $ annuellement
• Réduction des déplacements du personnel infirmier et du temps consacré à chercher des fournitures dans les zones de stockage : plus de 280 000 $ annuellement
• Réduction des coûts des fournitures grâce à une diminution du coefficient de perte : près de 330 000 $ annuellement
• Économies non renouvelables liées à la réduction des stocks : près de 1,5 million $

L’investissement nécessaire pour automatiser la chaîne d’approvisionnement en implantant les pratiques de pointe de Logi-D et en établissant un entrepôt hors site, a été estimé à un peu plus de 2,9 millions $.

En excluant les économies reliées aux salaires, l’investissement pourrait être récupéré en moins de quatre ans et des gains de productivité annuels de plus de 600 000 $ seraient réalisés une fois l’implantation terminée.

Toutes proportions gardées, les résultats de cette étude de cas sont représentatifs des gains potentiels que le groupe d’experts-conseils de Logi-D identifie lors de ses analyses de rentabilisation.